Vider la corbeille

logo_article


+ Mots clés pour ce billet :

corbeillelogoOn se retrouve parfois bloqué avec une impossibilité de vider la corbeille qui, lorsqu’elle est pleine peut saturer l’espace disque disponible. C’est plus que gênant puisque, dans ce cas, il n’est plus possible d’enregistrer la moindre donnée sur le disque dur tant que la corbeille n’aura pas été vidées. Ce problème est souvent lié à la gestion des droits sur ce fichier.

 
En effet, il arrive très souvent que la corbeille ne soient pas définis comme appartenant à l’utilisateur courant. Vous essayez alors de supprimer des fichiers dans la corbeille, en console ou avec une interface graphique comme « Nautilus » ou « Dolphin ». Seul Root peut intervenir. Hors, si cela peut être une sécurité dans un système où plusieurs personnes interviennent, cela peut vite être dommageable dans le cas où on est le seul utilisateur.

Ce problème est lié au fait que la corbeille n’est donc pas définie comme appartenant à l’utilisateur courant ni à son groupe. Voici donc une démarche qui fonctionnera sous la plupart des systèmes (testé sous Linux Mint 12 et OpenSuse 12):

# chown -R $USER:$USER $HOME/.local/share/Trash

Nous utilisons la commande « chown » qui permet de définir le propriétaire et le groupe d’un fichier. Bien entendu cette commande nécessite les droits de root! Les fichiers de la corbeille étant souvent situés dans « /.local/share/Trash » on agira dessus en utilisant aussi les variables d’environnement « $USER » qui détermine l’utilisateur courant et « $HOME » qui contient le répertoire personnel.

Après ce changement de propriétaire et de groupe des fichiers de la corbeille, vous devriez pourvoir la vider en tant que simple utilisateur, et donc sans les droits de root …

 


+ Mots clés pour ce billet :

progamat

Webmaster du site ... Je suis enseignant dans le primaire en Meuse, Titulaire Mobile pour être précis et je suis passionné par Linux depuis plus de 10 ans.