Qu’est-ce que Debian ?

Debian : un pilier du projet GNU

Il est essentiel de commencer par insister sur le fait que Debian est à la base d’un grand nombre de distributions Linux, telles que kubuntu ou Knoppix (et leurs dérivées respectives). Il s’agit donc l’un des principaux systèmes associés à Linux et à GNU.

Debian (debian.org) un système qui a été lancé en 1993 et qui tire son nom de son créateur, Ian Murdock, et de sa femme, Debra. Dès le début, l’idée est d’en faire un système ouvert et gratuit, développé par sa communauté. C’est ce que Debian est devenu : avant d’être une distribution de Linux, puis ses nombreuses dérivées, c’est surtout une communauté de développeurs organisé démocratiquement, dans le pur esprit Open Source. Le projet Debian part du constat qu’il est aberrant que les grands logiciels commerciaux soient si chers, alors que les coûts de fabrication sont amortis des millions de fois : il s’agit donc de proposer une distribution Linux à tous, sans faire payer plus que les coûts de copie ou d’entretien des serveurs.

Le système Debian est facile d’installation et d’utilisation, en plus de pouvoir évidemment cohabiter avec un autre système sur votre ordinateur, Windows par exemple. Toutes les versions de Debian depuis 1996 portent un nom de code tirée du film Toy Story. La plus récente, parue en juin 2017, est Stretch.

Les aspects techniques de Debian

Depuis 2009, les systèmes Debian utilisent différents noyaux : celui de Linux mais aussi, par exemple, FreeBSD. Il existe donc depuis cette date plusieurs Debian. De manière générale, la majorité des utilitaires de base des systèmes Debian viennent du projet GNU : ils sont donc principalement des logiciels libres, comme Debian lui-même. Depuis sa création, Debian est à la pointe du développement de Linux et a introduit de nombreuses fonctionnalités qui sont depuis devenues monnaie courante : Debian a par exemple été précurseur avec les gestionnaires de paquets, permettant l’installation et la désinstallation facile de logiciels, ou encore avec la possibilité de mettre un jour un système sans le réinstaller.

De manière générale, ce qui continue à distinguer Debian d’autres distributions c’est ce système de gestion de paquets, qui donne un contrôle total des paquets installés à l’administrateur du système : il peut choisir de les mettre à jour individuellement (plutôt que tout le système d’un coup) ou encore bloquer leurs mises à jours. Par ailleurs, il est très simple de mettre à jour les paquets de Debian de manière automatique, en toute sécurité car ses serveurs vérifient systématiquement leurs provenances.

Pour installer Debian voir ce tutoriel

 

Voir aussi ce cahier de l'administrateur Debian ici: https://debian-handbook.info/browse/fr-FR/stable/


© Tous droits réservés linuxcore.fr